021 635 36 66

L’installateur en chauffage posent, contrôlent, entretiennent et réparent des installations techniques assurant une diffusion régulière et optimale de la chaleur: chauffage à bois, à mazout, à gaz, solaire, etc. Ils scient, soudent, brasent toutes sortes de pièces pour fixer des radiateurs muraux, surfaces rayonnantes au plafond, serpentins dans les sols.

Leurs principales activités consistent à:

Travaux de montage

  • lire les plans d’exécution et de montage de l’installation; répercuter sur les plans les changements intervenus sur le chantier;
  • choisir les tuyaux, les couper, les fileter;
  • préparer le matériel et l’outillage, organiser le transport et l’entreposage sur le chantier;
  • effectuer des relevés des bâtiments, repérer l’emplacement des divers éléments à monter en respectant les indications du bureau technique;
  • monter l’installation de chauffage: chaudière, pompe à chaleur, capteurs solaires;

Travaux d’installation

  • poser, fixer et traiter contre la corrosion les colonnes et les conduites de distribution; les isoler contre la déperdition de chaleur;
  • façonner, limer, scier, percer et souder des tuyaux en acier, en cuivre ou en matière synthétique;
  • ajuster, fixer et raccorder les corps de chauffe: radiateurs, parois chauffantes, serpentins; poser les robinetteries et les vannes;
  • transporter et raccorder les pompes à chaleur, raccorder les sondes géothermiques;
  • placer et monter les éléments de commande et de régulation (thermostats, sondes);
  • mettre l’installation en service; procéder aux réglages nécessaires (pression, température de chauffe, tirage, etc.) pour obtenir le meilleur rendement possible dans le respect des lois sur la protection de l’environnement; vérifier le fonctionnement des systèmes de sécurité;
  • instruire le client;

Travaux de maintenance et d’entretien

  • contrôler les différents organes de l’installation (radiateurs, chaudière, tableau de commande); détecter la panne éventuelle, vérifier leur étanchéité, changer ou réparer les pièces défectueuses;
  • purger, nettoyer et remplir l’installation, la remettre en marche;
  • transformer (par ex. en fonction des prescriptions du Service du feu), rénover les installations ou remplacer les chaudières, les brûleurs, les pompes, etc.

Environnement de travail

L’installateur en chauffage exerce les activités à l’atelier et sur les chantiers, généralement à l’abri, parfois en plein air. Ils collaborent avec les projeteurs en technique du bâtiment, chargés d’établir les plans, et avec les architectes. Ils travaillent en petite équipe et coordonnent leurs interventions avec celles d’autres artisans du bâtiment (maçons, installateurs-électriciens, installateurs sanitaires, etc.).

Formation

La formation d’installateur ou d’installatrice en chauffage s’acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise de chauffage;
  • formation théorique  (1 jour par semaine) à l’école professionnelle;
  • cours interentreprises (36 jours sur 3 ans)

Durée

  • 3 ans.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) d’installateur ou d’installatrice en chauffage.

Possibilité d’obtenir une maturité professionnelle, pendant l’apprentissage ou après l’obtention du CFC, selon des modalités variables d’un canton à l’autre.

Contenu

Branches théoriques (sur 3 ans) Leçons
Connaissances professionnelles:
– systèmes de chauffage et leurs composants, chimie, physique, matériaux, thermique, électrotechnique, mécanique des fluides, calculs, administration, développement durable, mesure, commande, régulation
465
Dessin professionnel 135
Culture générale 360
Gymnastique et sport 120
Total 1080

Perspectives professionnelles

Après quelques années d’expérience professionnelle et après un perfectionnement en entreprise, l’installateur ou l’installatrice en chauffage peuvent accéder à des postes à responsabilités: chef, contremaître.

Perfectionnement

Les installateurs en chauffage peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • apprentissage complémentaire de projeteur-euse en technique du bâtiment chauffage ou d’installateur-trice sanitaire;
  • diplôme de contrôleur-se des émissions des installations de chauffage, formation modulaire en emploi, Colombier;
  • brevet fédéral de contremaître-sse en chauffage, de chef-fe de projet en chauffage, de spécialiste en sytèmes thermiques, de conseiller-ère énergétique des bâtiments, formations modulaires en emploi, Colombier;
  • diplôme fédéral de maître-sse chauffagiste, formation en emploi, Colombier;
  • diplôme de technicien-ne ES en technique des bâtiments, formation en emploi, Morges et Neuchâtel;
  • diplôme de technicien-ne ES en génie thermique et climatique, formation en emploi, Genève;
  • etc.

Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/perfectionnement.